Restons solidaires

Restreints à fermer la porte de leur restaurant depuis le 15 mars 2020, beaucoup de gérants de crêperies et autres affaires de restauration se retrouvent dans l'incertitude face à cette crise sanitaire. Comment fonctionner sans trésorerie, comment négocier des reports de dettes, comment survivre sans chiffre d'affaires ?Si vous avez envie de baisser les bras, n'oubliez pas une chose : tous les restaurants en France sont dans la même situation que vous ! Ne lâchez rien ! Des mesures sont prises pour vous, et l'union fait la force.

Quelles sont les aides existantes ?L'état accorde une aide à hauteur de 1500€ par artisan, pour les entreprises en très grandes difficultés, la région peut prendre en charge cette aide jusqu'à 5000€. Consultez les conditions d'obtentionL’aide automatique de L'Urssaf (Vous n'avez rien à faire) qui correspond au montant des cotisations de retraite complémentaire versées par les artisans, les commerçants et les auto-entrepreneurs sur la ba…
Voir Plus
  • 0